Le massage, on connait tous ce que c’est, en quoi cela consiste. Mais est- ce que vous êtes aussi déjà au courant des biens qu’il procure au corps, de ses bienfaits ? Le massage, en général, est considéré comme une science de santé holistique. Lorsque vous vous faites masser, toutes les fonctions ainsi que tous les systèmes du corps humains sont touchés. Le massage lui-même en plus des actions du masseur se caractérisent par un grand nombre de bénéfices que vous allez retrouver dans cet article.  

Favorise la souplesse et la mobilité

En réservant une séance de massage, vous contribuer aussi de manière active à la préservation la souplesse du corps. Ce dernier est un ensemble de différents éléments qui puisent la solidité et la mobilité dans la souplesse et l’interaction de tous les composants structurants qui sont : les tendons, les ligaments, les muscles et fascias. L’altération de ces composants peut aussi être causés par de nombreux agents endogènes et exogènes :

  • Maladie
  • Sédentarité
  • Vieillissement
  • Sport
  • Gestes répétitifs
  • Interactions entre organes

Les conséquences de ces agents peuvent ainsi être des contractures, des inflammations, des raideurs, ou même des tensions. Le massage intervient de manière mécanique pour favoriser un retour à la souplesse et à la mobilité. Vous pouvez via ce lien , retrouver d’autres techniques de détente et de récupération d’énergie proposée par l’institut note de douceur. 

Renforce les fonctions métaboliques 

Un massage peut aussi libérer et activer les fonctions métaboliques. De plus, il aide à la stimulation des défenses immunitaires. Lorsque votre corps se détend grâce au massage, il est mieux oxygéné, drainé et irrigué. Il est alors moins sujet aux différentes formes d’intoxications et d’asphyxies. Le massage peut aussi réduire la cytokine. Cette dernière est une molécule qui agit activement dans les inflammations chroniques. Le massage peut aussi diminuer le cortisol, l’hormone associée au stress. 

Gère la douleur et assure l’équilibre psychologique

Le massage peut aussi également intervenir dans la gestion de la douleur et de l’équilibre psychologique. Pendant une séance de massage, le cerveau est inondé d’informations sensorielles reléguant la douleur au second plan. Et pour finir, un massage profond est capable d’apaiser et de détendre le corps tout comme l’esprit. En effet, à la suite de différentes recherches, il a été aussi découvert que les mouvements profonds et appuyés du massage permettent de stimuler la production d’endorphine et de sérotonine. Ce sont respectivement les hormones du plaisir et du soulagement. Des études et des expériences effectuées par les scientifiques ont aussi permis de constater qu’après une séance complète de massage, en plus d’avoir l’ensemble du corps détendu, il y a également une forte inhibition de la production de cortisol, l’hormone du stress, ainsi qu’une réduction de la pression sanguine.